Et si le monde que vous connaissez si bien changeait du tout au tout subitement? C'est ici que tout commence.
 

Partagez | 
 

 "On va pas se fâcher pour si peu...si?" (PV Diego/Melwyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Archange
avatar
Rang Archange

Puf : Kira
Messages : 77
Double comptes : Selemba
Oz : 60
Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 21
Localisation : A Pouetland

Carnet de bord
Âge du personnage: entre 25 et 30 ans
Animal de l'hybridation: Coyote
Relations:

MessageSujet: "On va pas se fâcher pour si peu...si?" (PV Diego/Melwyn)   Ven 27 Mar - 18:50

Quand Archange ouvrit paresseusement un œil ce matin-là, ce fut uniquement parce que son estomac se rappelait à son bon souvenir, en gargouillant atrocement. Le famélique coyote en déduisit qu’il n’avait pas mangé depuis au moins 24h. Il se décida donc à envisager de sortir s’acheter à manger, comme n’importer quel citoyen. Mais en ouvrant son porte-monnaie, il eu la désagréable surprise de le trouver vide. Archi-vide, pour ainsi dire. De fait, il n’avait pas travaillé depuis deux semaines, et donc, ni nourriture, ni salaire.  Mais Archange n’est pas un simple citoyen, c’est aussi l‘hybride le plus recherché de tous ses congénères. Et ils sont peu nombreux, car ils meurent assez vite, étrangement. M’enfin bon, faut bien vivre comme on peut, et le coyote admet parfois avoir livré un ou deux congénères pour s’en sortir indemne. Se tirant de ses pensées, fort sympathiques au demeurant, il se lève et met vaguement la main sur des fringues pas trop crades. Ah, et accessoirement, faire une lessive, en rentrant. Une fois vêtu, il descend les cinq étages et sort dans la rue. Il lève le nez en l’air, en espérant que son odorat lui inspire une bonne idée. Voire une idée tout court. Une effluve de viande grillée lui parvient, gentiment portée par le vent. Mais oui ! C’est jour de marché aujourd’hui ! Résolument, il se dirige vers l’endroit d’où provient l’odeur.

Il connait le quartier comme sa poche, et même mieux encore, aussi arrive t’il en un instant au marché. De droite et de gauche, les marchands crient et se font concurrence, en vociférant à qui mieux mieux. Il déambule l’air de rien dans la foule, en se faisant remarquer le moins possible. Puis, doucement, ici et là, il subtilise quelques denrées vitales. Malheureusement, pour certains des aliments qui lui font envie, les dérober est impossible, ils sont trop gros. Notre coyote est malin. Cette fois-çi, il se déplace à la recherche d’un porte-monnaie sur pattes, autrement dit, il cherche une personne avec du liquide sur elle. Une carte de crédit c’est trop compliqué. Enfin, dans la foule, il repère une jolie demoiselle avec des cheveux blonds platines. En l’observant un peu mieux, il distingue des plumes dans sa nuque. Oww, une hybride oiseau. Aussitôt, sa cible est choisie. Il s’approche de la demoiselle en question, et tends sa patte veloutée vers les poches de la jeune femme.



Archange vous méprise en darkgoldenrod.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego Worfield
avatar
Transformiste rebelle

Puf : Moji'
Messages : 21
Double comptes : Aislynn Sangero
Oz : 46
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 22

Carnet de bord
Âge du personnage: 22 ans
Animal de l'hybridation: Utahraptor
Relations:

MessageSujet: Re: "On va pas se fâcher pour si peu...si?" (PV Diego/Melwyn)   Sam 4 Avr - 14:27


Les places du marché étaient des endroits que Diego aimait particulièrement. Un mix énorme de la population de la ville s’y réunissait, et cela se finissait toujours par une petite bagarre, ou un petit conflit mineur. Mais ce que le transformiste aimait par dessus tout, c’étaient les étalages de tous horizons. Une infinité de couleurs, de saveurs, d’odeurs. Le plaisir pour les yeux, l’odorat, et le palais. Et lorsqu’on avait la chance d’être un hybride, et donc d’avoir généralement la plupart de ses sens bien plus développés que ceux des humains, on ne pouvait qu’apprécier d’avantage tous ces trésors.

Ce jour là, il accompagnait Melwyn faire deux trois courses. Spontanément, il s’était proposé pour l’escorter  - laisser un des deux leaders de la rébellion sortir seul dans soutient était hors de question pour le jeune homme. Et puis, il appréciait se promener dans ces rues qu’il connaissait bien. Il rencontrait certes de nouveaux visages et de nouveaux marchants à chaque fois, mais la place elle, ne bougeait pas.

Aussi laissait-il la demoiselle marcher devant, elle qui menait la danse et l’expédition. Lui restait un peu en arrière, effacé par la population dense, mais à porté si jamais un soucis se présentait.

Son regard se promenait partout, embrassant les étalages tous plus appétissants les uns que les autres, alors que toute son attention était focalisée sur la sécurité de son Alpha. Quelques hybrides, la plupart en cavale, mais majoritairement des domestiques, se mêlaient à la foule dans un joyeux mélange de couleurs et de textures. Diego avait décidé de camoufler tous ses traits animaux pour passer pour un simple humain de passage. Ses vêtements neutres lui donnaient un style à mi chemin parfait entre ceux d’un noble et d’un paysan, si bien qu’il était loin d’être aisé de deviner à quel statut le jeune homme appartenait. C’était un type sans importance et sans identité. Le genre de personne qui ne se fera pas détroussé par les plus pauvres parce qu’il ne respire pas le luxe, mais qui ne se fera pas interpellé par les gardes parce qu’il n’avait pas l’air d’un mendiant.

Son regard  s’arrêta sur un stand de boucher, dont de magnifiques morceaux de viandes pendaient, aguichant les papilles des passants. Au fond de lui, le transformiste sentit sa part animal lui envoyait des messages peu subtiles de convoitise. Son regard parcouru les passants distraitement. Un hybride coyote semblait partager ce même désir de viande, et Diego cru le voir voler un saucisson, sans en être parfaitement sûr toutefois.

Ses yeux dorés parcoururent la foule à la recherche de Melwyn, qui se trouvait trois mètres plus loin. Doucement, l’adolescent s’approcha d’elle sans un bruit. Parallèlement, le coyote avançait dans la même direction, mais le transformiste ne s’en soucia pas. Jusqu’à ce qu’il s’approche trop très de son Alpha. En quelques instants, Diego fut juste derrière la demoiselle aux cheveux platines . Sa main tenait fermement le poignet velu de l’hybride qui tentait de détrousser la jeune femme, l’arrêtant ferme dans son mouvement.

Il ne se doutait pas que Melwyn aurait pu se défendre seule. Mais ils avaient une certaine couverture à conserver, et le jeune Bêta voulait absolument rester discret. Son regard doré se fit dur en reproche, lorsqu’il croisa celui du bandit poilu. D’une voix faussement courtoise et légère, mais en réalité froide et coupante, il déclara :
"Et bien, jeune chacal ? Ne t’a-t-on donc jamais appris à quel point il était malpoli de détrousser une demoiselle ?"

Et puis quand bien même cela était malpoli. C’en était extrêmement fourbe et lâche, surtout par prétexte que les femmes étaient des proies plus faciles à dérober, car moins aptes à se défendre. Avec Melwyn, ce chacal aurait vraiment eu des surprises.




His Prezz || Rp's || Relations || Atelier

Pour parler, Diego utilise la couleur limegreen

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melwyn
avatar
Alpha rebelle

Messages : 33
Oz : 55
Date d'inscription : 19/01/2015
Age : 19

Carnet de bord
Âge du personnage: 22 ans
Animal de l'hybridation: Colombe
Relations:

MessageSujet: Re: "On va pas se fâcher pour si peu...si?" (PV Diego/Melwyn)   Dim 3 Mai - 20:44



Aujourd’hui Melwyn était de sortie au marché pour faire quelques achats. C’est sûr que ça lui changeait, elle qui avait eu l’habitude de voler pendant de longues années. Maintenant, elle le faisait beaucoup moins –après tout, elle ne pouvait pas risquer de se faire prendre la main dans le sac alors qu’elle était Alpha des Rebelles. Déjà qu’elle était recherchée par les forces de l’ordre, mieux valait se la jouer assez discret.
C’était pour cette raison que Diego se trouvait quelques mètres derrière elle, mêlé à la populace. Il avait insisté pour l’accompagner comme escorte. Et c’était bien parce qu’il était l’une des personnes les plus chères à son cœur qu’elle avait accepté. Après tout, elle était une grande fille, et n’avait pas forcément besoin de quelqu’un d’autre pour veiller sur elle. Mais bon, tant que le jeune homme ne lui tenait pas la main en lui disant de faire attention où elle mettait les pieds, ça irait. Et puis de toute façon, Diego savait que si il faisait ça il s’en prendrait une.

La jeune femme aux cheveux blancs portait aujourd’hui une longue cape couleur crème : elle aurait volontiers mis l’une de ses belles tenues bleu océan, mais point de vue discrétion ça n’aurait pas été l’idéal. Mieux valait se fondre dans la masse. Melwyn avançait d’un pas rapide et régulier, son regard bleu clair ne se laissant qu’à peine distraire par les étalages de chaque côté du chemin : elle savait parfaitement où elle allait.
Elle était tellement hermétique au monde qui l’entourait qu’elle ne se rendit pas compte d’un hybride chacal qui la suivait de très près. Il tendait sa main vers la poche de la cape où se trouvait sa monnaie. La jeune femme ne se rendit compte de ce qu’il se passait que lorsque Diego intervint et saisit la main du voleur. Comme un réflexe, la main de Melwyn se dirigea vers sa ceinture où se trouvaient ses deux dagues. Elle se retourna rapidement et fronça les sourcils en voyant l’hybride poilu. Diego déclara, la voix glaciale :
Et bien, jeune chacal ? Ne t’a-t-on donc jamais appris à quel point il était malpoli de détrousser une demoiselle ?

Quelque part, elle était un peu frustrée de s’être laissée avoir comme ça, et d’avoir laissé Diego la protéger. Mais là, elle était plus agacée envers l’inconnu qui avait pensé qu’elle serait une proie facile. Elle gronda, faisant un pas de côté pour laisser les autres personnes avancer –après tout, se disputer en plein milieu d’une allée ne serait pas vraiment très discret :
-T’as décidé de voler les mauvaises personnes mon p’tit gars.

Elle sortit sa dague de son manteau et la fit rouler entre ses doigts. Une menace ? Pas vraiment. C’était juste au cas où l’autre voulait faire son malin, qu’il voit qu’on ne blague pas avec Melwyn Aïra.



(C'est vraiment pas terrible, et j'avais pas d'idées >.<)


J'écris en SlateBlue :D


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archange
avatar
Rang Archange

Puf : Kira
Messages : 77
Double comptes : Selemba
Oz : 60
Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 21
Localisation : A Pouetland

Carnet de bord
Âge du personnage: entre 25 et 30 ans
Animal de l'hybridation: Coyote
Relations:

MessageSujet: Re: "On va pas se fâcher pour si peu...si?" (PV Diego/Melwyn)   Dim 17 Mai - 19:04

Il croyait avoir été discret. Mais ça, c’était dans son esprit. En réalité, Archange avait été aussi délicat qu’un troupeau de mammouths laineux à poils longs. Et encore. La faute à une saleté de caillou qui s’était logé sous son pied au moment de passer à l’action. Car, bien sûr, le prodigieux orgueil du coyote n’envisageait pas un seul instant qu’il puisse avoir raté son coup. Ah ben non. Malheureusement pour le bandit poilu, il était tombé sur un os. Et pas un petit.

"Eh bien, jeune chacal ? Ne t’a-t-on donc jamais appris à quel point il était malpoli de détrousser une demoiselle ?"

Chacal ? Nan, sérieux ?! Ce type n’était même pas capable de faire la différence entre un coyote et un chacal ?! Mais merde ! Qu’est-ce qu’ils avaient, tous ? Et c’était pas fini.

La jeune femme qu’il avait prise pour cible, une fois sa cavalerie arrivée, sembla se rendre compte de ce qu’il se passait. Elle gronda et fit un pas de côté pour laisser les autres personnes avancer, après tout, se disputer en plein milieu d’une allée ne serait pas vraiment très discret :

-T’as décidé de voler les mauvaises personnes mon p’tit gars.

Elle sortit sa dague de son manteau et la fit rouler entre ses doigts. Là, Archange commença à se dire qu’il avait vraiment mal choisi sa cible du jour. L’une de ses pattes étant emprisonnée dans la poigne ferme – trop ferme pour un humain – songea brièvement l’hybride, avant de se reconcentrer sur ses problèmes actuels. Il leva sa patte de libre en signe de reddition, et dégaina un sourire gêné et repentant, et répondit, de son ton le plus velouté :

« Milles excuses, distinguée demoiselle. J’ai commis l’erreur de vous sous-estimer, croyez bien que je m’en repent. Je ne suis qu’un misérable sans emploi qui cherche à se nourrir, quitte à recourir à des moyens extrêmes. On va pas se fâcher pour si peu, si ? Nous sommes entre personnes civilisées, n’est-ce pas ? »

Ce disant, il jeta un œil pas vraiment rassuré à la dague de la jeune hybride oiseau. Prudent, il ne tenta pas de tirer sur sa patte prisonnière, mais ce n’était pas l’envie qui lui manquait. Archange n’était pas un combattant. Tout au plus pouvait’il servir de truffe renifleuse à Jinx, mais là se limitait son domaine de compétences. Il ne savait que fuir, mais c’était ce qu’il faisait de mieux. Là, il était en fâcheuse posture, un coup de poignard et sa vie de minable s’arrêtait, ici et maintenant. Ce n’était pas dans ses projets à court, moyen ou long terme.



Archange vous méprise en darkgoldenrod.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "On va pas se fâcher pour si peu...si?" (PV Diego/Melwyn)   

Revenir en haut Aller en bas
 

"On va pas se fâcher pour si peu...si?" (PV Diego/Melwyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ghazghkull Thraka en WIP
» ♫ Douce jument , tu réveilles mes sentiments ♫
» Petit décor rapide pour pas cher.
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrids ::  :: Place du Marché-