Et si le monde que vous connaissez si bien changeait du tout au tout subitement? C'est ici que tout commence.
 

Partagez | 
 

 Je me suis posée près de toi...(PV Selemba)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Je me suis posée près de toi...(PV Selemba)   Sam 25 Avr - 19:36

« Les carreaux sont classes. Les carreaux sont classes. Les carreaux sont à la pointe de la classe. » je me répète, déjà à la bourre et essayant de me convaincre que la chemise que je m’étais choisie me donnait plus l’air de Kurt Cobain que celui d’une pré-ado dopée à SuperFun Radio et qui croyait que Smells Like Teen Spirit constituait la totalité de la discographie de Nirvana.

Nirvana. Je ne sais absolument pas pourquoi je me suis réveillée avec le groupe dans la tête, et les yeux de Kurt Cobain, bleus comme un idéal. Un idéal déçu. Déçu, déception, pourquoi je pense à ça alors que j’essaie tant bien que mal d’appliquer mon rouge à lèvres Jean-Yves Saint Laurent sans déborder ? Peine perdue et… Oui, j’ai les moyens de me payer du maquillage de luxe à dix-neuf ans, et alors ? Non, Papa n’est ni Karl Lagerfeld ni Mick Jagger. C’est dommage d’ailleurs. Et non, je ne me prostitue pas non plus à un émir qatari.

C’est juste que j’ai des ailes. De magnifiques ailes de pie – qu’on prend parfois pour des ailes de colombe, quand on est myope ou qu’on veut me draguer – qui assurent la majorité de mon… disons de mon petit business. Business qui me permet d’assumer ma folie du Veuve-Clicquot et mes fantasmes d’ex-fan de Gossip Girl. « Toute ressemblance avec Blair Waldorf ne saurait qu’être fortuite », me dis-je en enfilant mes bottillons qui me donnent l’air d’une enfant et en tirant une langue moqueuse à mon propre reflet. Je jette un dernier coup d’œil à mon réveil. 7h30. C’est le premier jour de la reprise des cours après les vacances de printemps et je suis déjà en retard. Mais c’est pas grave, j’ai mes ailes. Bénie soit la rencontre de mes parents.

Quelques battements d’ailes plus tard, sous le ciel qui passe doucement du rose pâle au bleu bientôt éclatant me voilà arrivée. Je me pose dans ce qu’on appelle le « Jardin Intérieur », énorme parc où déambulent les vers luisants, et où se posent les étudiants à la sortie des cours pour picoler des bièrreaubeurres -  délicat breuvage d’orge fermenté et de beurre doux, mythique des soirées étudiantes car il fait décoller en moins de deux – et échanger les dernières rumeurs.

Mais pour l’heure il n’y a personne, et c’est tant mieux car je ne souhaite croiser personne. C’est pourquoi je décide d’attendre un peu avant d’aller en cours. Je préfère profiter quelques instants de l’harmonie du jardin, pas encore troublée, qui semble sortir d’un poème de Baudelaire. Ou d’un tableau de Monet. Un jour, il faudra vraiment que je me décide à… acquérir un tableau de maître, un vrai, pas une pâle copie. Je me dis que ça pourrait être un bon défi, une bien jolie façon d’occuper une soirée, de rendre service à la peinture en lui faisant vivre une aventure et des sensations fortes, les mêmes que celles que provoque la montée d’adrénaline chez moi dans ces instants-là…

J’allume une cigarette, pour accompagner et alimenter ces réflexions profondes et m’enfonce dans l’un des bancs momentanés qui jaillissent de terre pour accueillir le postérieur des promeneurs et des étudiants entre le lever et le coucher du soleil. Il y en a partout, preuve s’il en est que le parc est très fréquenté, et pourtant quelqu’un a choisi de s’assoir sur le banc en face du mien. La jeune fille – sa cambrure ne ment pas et m’indique que c’est bien une fille – est de dos et entre les volutes de ma cigarette, je distingue le blond de ses cheveux, brillants au soleil. On dirait une gourmette. En or.

Je me demande si elle a remarqué ma présence.
Revenir en haut Aller en bas
Selemba
avatar
Noble étudiante

Puf : Kira
Messages : 39
Double comptes : Archange
Oz : 82
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 21
Localisation : En Enfer

Carnet de bord
Âge du personnage: 19 ans
Animal de l'hybridation: Desmodontinae (chauve souris)
Relations:

MessageSujet: Re: Je me suis posée près de toi...(PV Selemba)   Dim 26 Avr - 13:53

Ce matin là, Selemba eut bien des difficultés à se lever, car elle était revenue d’une énième fête avec son cousin, vers cinq heures. Il l’entrainait de plus en plus dans des soirées échevelées et la jeune femme commençait à en avoir assez. Depuis le retour de ce type qu’elle haïssait, et qui – comme par hasard - fréquentait toutes les fêtes où elle-même se rendait, elle perdait au fur et à mesure le goût de ce genre de soirées. Elle s’assagissait. Grands dieux !

Son cousin et sa bande d’amis avaient tenté d’y remédier, mais le mal était fait : il était partout. En son for intérieur, elle se jura que, à moins de trouver une vraie bonne raison, elle n’irait plus à la moindre fête. Elle ne supportait plus tous ces nobles imbus d’eux-mêmes qui ne pensaient qu’à eux et à leur petite – inintéressante – personne. En soupirant, elle posa un pied après l’autre au sol, et se traîna péniblement jusqu'à sa salle de bains. Encore un autre jour…

Une fois prête, elle quitta la splendide maison, et ferma à clé, car elle était la dernière à partir. Elle n’eut même pas envie de marcher, - flemme – et prit un myria-mobile qui passait par là. Quand elle arriva à l’Old Sandhurst College, elle constata que – comme toujours – elle était en avance. Comme toujours, elle se posa sur un banc, dans le parc. Elle se trouvait dans une tâche de soleil, et elle devinait que ses cheveux, comme d’habitude, irradiaient. Elle n’avait fait aucun effort vestimentaire ce jour-là, pas envie. C’était un jour sans.

Dans son dos, elle entendit un grand battement d’ailes. Elle jeta un coup d’œil par-dessus son épaule, et vit une autre étudiante atterrir, en repliant ses ailes noires et blanches dans son dos. Le motif des ailes lui disait quelque chose, elle se sentait presque capable de deviner la race d’hybridation de la jeune femme derrière elle. Elle changea de position et se tourna face à la jeune hybride, et la détailla. L’autre l’observait au travers de la fumée de sa cigarette. Se voyant découverte, la jeune noble adressa un sourire doux à son vis-à-vis.



Selemba s'exprime en darkorchid !!!! I love you

Mon atelier XD : Ici !!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Je me suis posée près de toi...(PV Selemba)   Ven 1 Mai - 19:38

Je prends de grandes inspirations et arrondis ma bouche au moment d’exhaler dans l’espoir  vain et factice  de réussir à faire des ronds de fumée. N’y arrivant pas, je prends une moue concentrée, sourcils froncés et lèvres pincées et me plonge dans la contemplation de l’inconnue aux cheveux blonds. Il y a une légère brise, un contact visuel s’est établi entre nous – puisqu’elle me regarde, et apparemment me souris – et la scène est d’une harmonie parfaite.

Je ne lui retourne pas encore son sourire. Je préfère prolonger un peu l’éphémérité  de cet instant, après le premier regard et avant les premières paroles prononcées. Je ne la connais pas, et elle ne m’a pas l’air hostile ; elle ne me connaît pas non plus et peut donc difficilement me juger.  C’est la partie que je préfère dans une rencontre, qui  se conjugue parfaitement avec  l’heure choisie. J’ai devant moi toute la journée – et toute la nuit – et je m’apprête à l’entamer.

Pendant mes brèves divagations pseudo-philosophiques, je n’ai pas cessé de détailler celle que je surnomme Boucles d’Or dans ma tête. C’est une jeune femme à qui je donnerais mon âge, un rang de noble au vu de son maintien, et un cookie parce qu’elle a l’air d’avoir vraiment faim. Ahlala tous ces gens dont le ventre grogne dès le matin, au même rythme que leurs pensées, au diapason de leur mauvaise humeur…  Heureusement que je ne suis pas comme ça et que le matin n’est que le couronnement de mes nuits florissantes…

J’espère que Boucles d’Or, dont j’ai l’intention de faire une nouvelle amie, est du genre à profiter de ce que la vie offre avant le jour, et après la nuit.

Et c’est sur cette pensée que je me décide à me lever, à écraser le cadavre de ma clope fumée jusqu’au filtre et en jette le mégot dans le poubelle la plus proche. Mes pas sont à la fois lents et légers et une fois arrivée devant elle, je me plie en une révérence.

« Bonjour, moi c’est Lazuli et apparemment on partage le même plaisir d’être délibérément en retard en cours. Je te parie qu’on sera amies et, fais gaffe à ta mise, parce que je gagne toujours. »
Revenir en haut Aller en bas
Selemba
avatar
Noble étudiante

Puf : Kira
Messages : 39
Double comptes : Archange
Oz : 82
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 21
Localisation : En Enfer

Carnet de bord
Âge du personnage: 19 ans
Animal de l'hybridation: Desmodontinae (chauve souris)
Relations:

MessageSujet: Re: Je me suis posée près de toi...(PV Selemba)   Ven 1 Mai - 20:22

Selemba observait toujours son vis-à-vis, sans plus bouger qu’une statue. L’hybride oiseau – c’était une pie – tentait vainement de faire des ronds avec la fumée de sa cigarette. Elle  sentit son sourire devenir un poil moqueur, mais elle le dissimula. Elle ne cherchait pas le conflit. L’autre fini par abandonner la lutte avec ladite clope, et l’écrasa par terre. Selemba retint une grimace. Elle n’aimait pas qu’on salisse le peu de nature qui subsistait encore dans leur monde dévasté. Puis l’hybride se pencha, ramassa le mégot et le jeta à la poubelle. La jeune noble eu un soupir intérieur de soulagement. Puis l’hybride s’approcha d’elle, d’un pas qui se voulait lent et gracieux, mais qui était en réalité extrêmement aérien.  Puis, une fois arrivé devant la jeune noble, elle se plia en une révérence parfaitement ironique et irrévérencieuse. Cela tira un sourire en coin à Selemba. Visiblement, la jeune femme avait le même genre d’humour qu’elle. Parfait. Puis l’hybride prit la parole :

« Bonjour, moi c’est Lazuli et apparemment on partage le même plaisir d’être délibérément en retard en cours. Je te parie qu’on sera amies et, fais gaffe à ta mise, parce que je gagne toujours. »

Selemba fait le truc très cool de ne hausser qu’un seul sourcil, d’un air intrigué. Elle n’est pas en retard ! Puis la lumière se fait dans son esprit. Elles ne vont tout simplement pas au même cours ! La jeune femme entreprend alors de détromper son interlocutrice.

« Enchantée, je suis Selemba. Ce serait avec plaisir que je t’ajouterais à mon répertoire, rares sont les gens que j’estime. Néanmoins, tu fais erreur sur ma capacité à être en retard. Mon cours ne commence qu’à 8 heures.  Quand à ma mise, ne t’en fait pas, mon compte en banque est sous contrôle parental. »

Ce à quoi elle ajouta un clin d’œil complice.



Selemba s'exprime en darkorchid !!!! I love you

Mon atelier XD : Ici !!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Je me suis posée près de toi...(PV Selemba)   Dim 31 Mai - 10:31

« Enchantée, je suis Selemba. Ce serait avec plaisir que je t’ajouterais à mon répertoire, rares sont les gens que j’estime. Néanmoins, tu fais erreur sur ma capacité à être en retard. Mon cours ne commence qu’à 8 heures.  Quand à ma mise, ne t’en fait pas, mon compte en banque est sous contrôle parental. »

Boucles d'or assorti ces paroles à un clin d’œil, que je trouve un peu fatigué. Oui, c'est bien ça, la jeune fille a l'air un peu fatigué, ce qui contraste fortement avec ses cheveux qui brillent d'un éclat assez peu commun.

Parce que ça m'amuse et aussi parce que je n'ai pas envie de parler avant d'avoir fumé ma troisième cigarette de la matinée, je me lance dans un de mes jeux favoris... C'est très simple, il s'agit de deviner pourquoi la personne que j'ai en face - ou derrière, même si en général je préfère avoir les gens en face  - de moi est comme ça, dans cet état d'esprit. Le plus marrant, c'est que j'ai le plus souvent raison.

Trêve de digression et retour à mon vis-à-vis. Quelle peut bien être la cause de la fatigue d'une jeune noble une journée de cours ? Evidemment, le manque de sommeil. Mais pourquoi ? Insomnie ? Je scrute la jeune fille en tirant sur ma cigarette. Non, elle n'a pas l'air d'avoir des problèmes avec son sommeil que je devine important pour elle... Aurait-elle veillé trop tard ? De toute évidence, oui. A plancher sur son travail ? Ou alors, elle cumule un deuxième boulot, en parallèle de la fac ? Non, impossible, c'est une noble après tout. Pareil pour les cours, elle a l'air suffisamment sérieuse pour travailler régulièrement et ne pas avoir à s'y mettre à deux heures du mat'...

Dans ce cas, dans un éclair d'illumination qui correspond en fait à l'incandescence des cendres de ma cigarette devenue mégot, m'apparaît la raison évidente. Celle qui est responsable de la fatigue et des insomnies estudiantines, surtout en période pré et post-examens. La fête ! Ma nouvelle amie revient tout juste de soirée, avec probablement une bonne dose de tequila au jus d'elfe dans le sang. Même si elle ne pas l'air de décuver...

Bref, ma nouvelle amie est une fêtarde, ce qui, je l'avoue, me met en joie, étant moi-même qualifiée de noceuse. J'entrevois déjà les opportunités qui s'ouvrent à nous, ce qui me rappelle mes propres expériences. Les soirées épiques qui s'étalaient sur deux jours, celles qui s'improvisaient et débutaient à six heures du matin au sortir d'une quelconque boîte, celles qui réunissaient plusieurs dizaines de personnes ou celles qui se faisaient en comité réduit. Ces dernières sont les plus hardcore, tenus entre habitués ou l'alcool et diverses substances battent au rythme de la musique dans une nuit blanche effrénée où la recherche des plaisirs est essentielle... Ce genre de soirée dont il est difficile de revenir, après avoir quitté les paradis artificiels...

En parlant de fatigue, mes yeux se reposent sur Boucle d'Or.

« Bon, tu reviens de soirée et tu n'as de toute évidence pas dormi. J'espère que c'était bien ? »
Revenir en haut Aller en bas
Selemba
avatar
Noble étudiante

Puf : Kira
Messages : 39
Double comptes : Archange
Oz : 82
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 21
Localisation : En Enfer

Carnet de bord
Âge du personnage: 19 ans
Animal de l'hybridation: Desmodontinae (chauve souris)
Relations:

MessageSujet: Re: Je me suis posée près de toi...(PV Selemba)   Jeu 4 Juin - 14:31

Selemba continuait à tenter de détailler l’hybride pie qui lui faisait face, mais la fumée de la cigarette de celle-çi était un excellent écran protecteur. Son interlocutrice semblait aimer les vêtements chics, et Selemba se demanda où elle avait bien pu trouver l’argent pour se payer de telles choses, qu’elle même trouvait trop chères à son goût. Il y eu un petit silence, durant lequel elles continuèrent à s’observer. Selemba plissait les yeux car le soleil l’éblouissait, et que sa petite part Desmondontinae détestait ça. Mais vu que la conversation n’était pas finie, elle ne bougeât pas d’un cil. En tous cas, ses ailes sont magnifiques, je l’envie, ça doit être bien pratique pour arriver en cours. La jeune étudiante soupira.

Elle n’avait aucune envie de se taper cette journée de cours minables et sans intérêts, elle aurait préféré rentrer chez elle et dormir pour récupérer. Mais ses parents risquaient de l’y trouver – chez elle – et elle préférait éviter de leur dire qu’elle séchait les cours, alors qu’elle ne l’avait jamais fait avant. La pie interrompit ses pensées à ce stade :

« Bon, tu reviens de soirée et tu n'as de toute évidence pas dormi. J'espère que c'était bien ? »

Selemba eu un petit sourire fatigué.

« Touché, coulé ! Oui, en effet, c’est bien le cas. Et je dois m’y recoller ce soir, alors que je n’ai aucune envie d’aller traîner mes guêtres avec des minables qui ne m’intéressent même pas, ni de près ni de loin. »

Elle soupira de nouveau, et considéra sa nouvelle amie. Ce soir, elle avait envie de choquer, de se faire remarquer et qu’on la craigne. Etre effacée et discrète ne correspondait pas vraiment à sa personnalité, et elle voulait s’amuser un peu. Sûr, s’amener dans une fête de nobles avec une hybride libre sur les pattes, ça allait faire jaser cette bande de racistes. Bah pourquoi pas ?

« Dis, ça te dirais de venir avec moi ce soir, mettre le bazar dans une fête de nobles pédants et imbus d’eux-mêmes ? »



Selemba s'exprime en darkorchid !!!! I love you

Mon atelier XD : Ici !!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je me suis posée près de toi...(PV Selemba)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je me suis posée près de toi...(PV Selemba)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une question que je me suis toujours posée...
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrids ::  :: Académie: Old Sandhurst College :: Jardin intérieur-